Une maison d’édition nationale pour la République sahraouie en exil : Harmattan RASD

C’est en 2013, que le directeur Harmattan Paris proposa à Nana Rachid, poétesse sahraouie qui avait publié à l’Harmattan, un volume de quelques-uns de ses poèmes traduits, de créer avec l’appui d’Harmattan Paris, une maison d’édition Harmattan RASD. Harmattan Paris ayant depuis longtemps tissé ce type de liens avec plusieurs Etats africains.

Depuis cette date c’est une dizaine de livres qui portent haut la réflexion des intellectuels ou hommes politiques de la RASD, sur leur pays, leur histoire, la tragédie de la disparition et de l’occupation de leur pays, le Sahara occidental. Nana Rachid sait en effet stimuler l’écriture de ses compatriotes ! Depuis quelques jours c’est 7 nouveaux livres qui vont s’ajouter aux précédents titres. Un livre consacré à la géographie du Sahara, plusieurs romans comme «La patrie n’est pas ici» ou «Panache de fumée», deux essais biographiques consacrant l’importance des deux dirigeants historiques, El Wali et Mohamed Abdelaziz, un essai politique du journaliste Malainin Lakhal qui a vécu au Sahara occupé et vit aujourd’hui dans les campements, entre deux missions en Afrique.
C’est pour l’AARASD une réelle fierté d’avoir permis les meilleurs contacts entre Harmattan Paris et Nana Rachid et d’aider quand c’est nécessaire le développement ce cette toute jeune maison d’édition. Merci à Harmattan Paris d’avoir fait ainsi confiance à Nana Rachid en l’aidant à relever ce défi !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Accédez à la Collections RASD L’HARMATTAN